Boohoo : des résultats trimestriels à nouveau prometteurs

Le spécialiste britannique de la mode en ligne Boohoo continue sur sa lancée. Après une croissance de 97 % sur son dernier exercice, l'e-commerçant enregistre pour les trois premiers mois de sa nouvelle année fiscale des ventes en hausse de 53 % (52 % hors effets de change), avec une performance particulièrement remarquable de PrettyLittleThing.


Boohoo voit ses ventes progresser de 12% - Boohoo.com

Sur la période close le 31 mai 2018, les ventes trimestrielles ont atteint 183,6 millions de livres (208,2 millions d'euros), contre 120,1 millions de livres (136,2 millions d'euros) il y a un an. Le Royaume-Uni, son premier marché, a progressé de 49 %, tandis que le reste de l'Europe a bondi de 82 % (71 % à change constant). Aux États-Unis, la progression est de 75 %, et dans le reste du monde, les recettes ont augmenté de 24 %.

La marge brute du groupe s'est établi à 55,2 %, en progression de 100 points de base. Son bilan comptable est très solide, avec une trésorerie nette de 151 millions de livres (171,2 millions d'euros), soit près du double de l'an dernier.

Au sein du groupe, c'est l'entité PrettyLittleThing qui a réalisé la plus forte ascension, avec des recettes en hausse de 158 % à 79,2 millions de livres (89,8 millions d'euros). La marge brute, à 58,7%, a progressé de 490 points de base par rapport à l'an dernier.

La plus petite marque du britannique, Nasty Gal, n'est pas en reste avec un bond de 149 % de ses ventes pour atteindre 7,2 millions de livres. Sa marge brute de 58,9 % est en recul par rapport à celle du dernier exercice - 69,9% -, mais elle « correspond aux prévisions pour l'exercice en cours ».

Les activités de la plateforme leader, Boohoo.com, ont enregistré une croissance moindre. Son chiffre d'affaires a en effet progressé de 12 % à 97,2 millions de livres (110,2 millions d'euros), avec une marge brute de 52 %, légèrement en-deçà des 53,9 % de l'an dernier.

Le groupe a précisé que ces résultats trimestriels étaient en ligne avec ses perspectives annuelles. Pour l'exercice, les recettes du groupe devraient continuer à connaître une progression comprise entre 35 % et 40 %, avec un Ebitda compris entre 9 % et 10 %. 


PrettyLittleThing connaît une croissance fulgurante. - PrettyLittleThing

« La stratégie multimarque engendre sur toutes nos aires géographiques des taux de croissance bien supérieurs à ceux du marché. (..) Les résultats du groupe sont cohérents avec notre ambition de faire partie des plus grands revendeurs en ligne, et notre effort de rentabilité continue à engendrer des marges supérieures à nos concurrents », ont déclaré les deux cofondateurs du groupe, Mahmud Kamani et Carol Kane.

Et d'ajouter : « Nous continuons d'investir pour développer un réseau de distribution capable d'assurer près de 3 milliards de livres de ventes aux quatre coins du monde ». Le projet d'extension et d'automatisation du centre de distribution de Boohoo à Burnley est en cours, et devrait être achevé d'ici la fin de l'exercice financier. Quant au déménagement de PrettyLittleThing pour une structure autonome, il devrait avoir lieu au début du second semestre.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER