Blossom Première Vision a réussi son déménagement

Quittant pour sa cinquième session le Palais Brongniart (Paris IIIe), le rendez-vous des tissus, cuirs et accessoires pour les pré-collections des grandes marques a attiré les 4 et 5 juillet derniers 1 276 professionnels venus de 24 pays au Carreau du Temple. Une progression de 20 % par rapport à juillet 2017.


Blossom Première Vision se tient désormais au Carreau du Temple - Première Vision

Cette édition rassemblait 111 exposants, tisseurs, tanneurs et fabricants d'accessoires. Des sociétés qui, dans leur très grande majorité, ont accueilli d’un bon œil ce changement d’adresse. Outre un espace lumineux, l’ancienne halle du quartier République offre notamment l’opportunité - appréciée - de regrouper tous les exposants dans un seul et unique espace, là où la Bourse nécessitait de le répartir entre la coupole, les colonnades et deux salles situées dans les étages.

Côté visiteurs, l’Italie était sans surprise le deuxième marché le plus représenté après l'Hexagone, s’offrant même une hausse de 50 % du nombre de professionnels par rapport à juillet 2017. De quoi conforter l’avance sur le Royaume-Uni (+12 %) et la Belgique, qui a doublé sa présence dans les allées. Et c'est d’ailleurs via ces professionnels étrangers, qui représentent pour l’heure 18 % des visiteurs, que l’organisateur Première Vision SA entend se renforcer à l'avenir.

« L’objectif est de rester à ce niveau d’exposants, sélectionnés pour leurs capacités à pouvoir développer des collections pour ce besoin spécifique du secteur (les pré-collections, ndlr), explique à FashionNetwork.com la directrice du rendez-vous, Chantal Malingrey. Côté visitorat, il faut évidemment que nous regardions vers les maisons italiennes et françaises en priorité. Mais je pense que nous pouvons aussi nous développer auprès d’autres acteurs, comme par exemple les maisons anglaises. Ou encore l’Espagne, qui compte quelques maisons intéressantes. »


Première Vision

L’organisateur lorgne également du côté d’un renforcement de la proposition destinée au marché masculin, ainsi que vers la dentelle. Des offres qui pourraient prendre de l’importance à mesure que se renouvellent les exposants du salon. Une enquête est par ailleurs lancée auprès des exposants et visiteurs pour identifier les demandes et attentes.

Le rendez-vous confirme en attendant sa pertinence sur son créneau spécifique. Attirant même au passage, chose nouvelle, quelques représentants de marques moyen de gamme, comme le confient certains exposants français et italiens.

Avant la prochaine session de Première Vision Blossom, qui se tiendra les 12 et 13 décembre, l’organisateur tiendra son édition principale, Première Vision Paris, du 19 au 21 septembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER