Barbara et Janine Robin s'accordent pour leur distribution

Barbara vient de reprendre la commercialisation des produits de bain Janine Robin en France comme à l’export à compter de sa collection 2008. En contrepartie, ce spécialiste du maillot de bain diffusera, outre ses propres créations, Barbara et Ravage, deux marques appartenant au groupe de lingerie, dans ses vingt-cinq boutiques et les grands magasins et ce, dès l’automne et l’hiver prochains.


Boutique Janine Robin

De quoi accroître la visibilité en France de Barbara dont 70 % du chiffre d’affaires de 43 millions d’euros est réalisé hors des frontières de l’Hexagone.

Avec cette collaboration, Janine Robin, qui réalise un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros, souhaite bénéficier d’une distribution plus large de ses gammes aussi bien au cœur du circuit des détaillants français qu’à l’exportation et espère doubler ses ventes.


Patrick Tiba (gauche) avec Hubert Lafont (droite)

Un accord qui sonne comme une aubaine ; opportunité «qui va permettre à Janine Robin de passer la vitesse supérieure et d’acquérir une présence très significative dans le monde entier » selon Patrick Tiba, à la tête de l’entreprise familiale depuis dix ans.

Ce sont en effet plus de 4 700 clients dans le monde qui vont pouvoir dès à présent acheter les collections de Janine Robin dont la diffusion par le groupe français marque l’arrêt pour Barbara de ses propres maillots de bain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

BalnèaireCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER