American Apparel prépare son retour en Europe via le Royaume-Uni

Après une faillite et un rachat, la marque de mode controversée American Apparel fait son grand retour sur le marché britannique ce mois-ci. Elle va distribuer ses célèbres gammes de basiques, ainsi que des nouveaux produits conçus pour attirer des clients de toutes les morphologies et de toutes les tailles.


Photo: American Apparel

La marque avait été largement critiquée par le passé pour son imagerie ultra-sexualisée. Elle reprendra son activité en Europe avec un lancement britannique, dans un premier temps, sur Internet et ce à compter du 23 avril, en partenariat avec l'agence de création Thinking Juice. Les images d'adolescentes portant à peine plus que des sous-vêtements, photographiées dans des poses suggestives, seront remplacées par un message « body positive, émancipateur, inclusif et prônant la diversité », a expliqué l'agence de publicité.

« Le marché britannique compte beaucoup pour American Apparel et la forte demande des consommateurs nous a persuadé de revenir au Royaume-Uni », explique Sabina Weber, directrice marketing de la marque américaine.

Le lancement sera soutenu par une campagne de marketing intégrée sur les réseaux sociaux, les plateformes digitales de la marque, ainsi qu'en publicité extérieure.

Chris Cardew, à la tête de la planification du Sideshow Group, propriétaire de Thinking Juice, précise : « Nous avons eu le privilège d'aider cette marque iconique à faire son retour. Ils ont une très belle histoire et leurs produits sont toujours d'aussi bonne qualité, voire meilleure. La mode britannique s'enrichira de leur présence ».

American Apparel avait dû fermer ses 13 magasins au Royaume-Uni en 2017, comme les 26 autres en Europe et notamment en France, après avoir fait faillite à la suite de conditions commerciales difficiles. La société en faillite avait vendu sa propriété intellectuelle au groupe canadien Gildan Actiwear pour 88 millions de dollars et son site Internet avait été relancé aux États-Unis en août dernier.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER