×
Par
AFP
Publié le
5 août 2022
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Adidas confirme un bénéfice net de 360 millions d'euros au deuxième trimestre, même si la Chine pèse sur les perspectives

Par
AFP
Publié le
5 août 2022

© 2022 AFP - L'équipementier Adidas a confirmé jeudi un bénéfice net de 360 millions d'euros au deuxième trimestre, annoncé de manière préliminaire fin juillet, tandis que la reprise moins rapide que prévue en Chine plombe les perspectives.


Adidas x Spinnova - Adidas


Le groupe a abaissé fin juillet ses prévisions annuelles sur fond de restrictions sanitaires sur le principal marché asiatique.

Le groupe table sur une croissance de 5 à 10% de ses ventes mondiales annuelles à taux de change constants, contre une fourchette de 11 à 13% auparavant.

Le résultat net devrait lui atteindre environ 1,3 milliard d'euros, contre une fourchette entre 1,8 milliard et 1,9 milliard d'euros prévue initialement.

Si la société n'a constaté jusqu'à présent constaté "aucun ralentissement significatif de la vente de ses produits ni aucune annulation significative de commandes en gros" hors Chine, la prévision ajustée prend en compte un "potentiel ralentissement des dépenses de consommation" sur ces autres marchés, explique Adidas.

Les résultats du deuxième trimestre ont bénéficié de la forte dynamique des marchés occidentaux et du retour sur le chemin de la croissance en Asie-Pacifique, hors Chine.

D'avril à juin, les ventes d'Adidas ont augmenté de 4% sur un an à taux de change constants et de 10% à 5,6 milliards d'euros en euros.

Francfort, 4 août 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.