×
Publié le
26 nov. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Comexposium déploie sa marketplace BtoB baptisée CXMP

Publié le
26 nov. 2021

Avec pour ambition de créer une expérience omnicanale, l'organisateur de salons Comexposium annonce le lancement d'une marketplace BtoB dédiée aux secteurs de la mode, du sport et de l'alimentaire. Un projet révélé par FashionNetwork.com à l'occasion du salon Who's Next, et dont l'objectif est de prolonger l'expérience offerte par les salons Who's Next, Traffic, Bijorhca, Sportair ou Gourmet Selection.


CXMP



Le dispositif a été développé en partenariat avec le spécialiste Webhelp Payment Services, qui a conçu les outils de service relationnel et de vente en ligne proposés. Les vendeurs et exposants des différents secteurs pourront présenter leur catalogue sur le portail, ouvrant des possibilités de vente à l'année.

"En tant qu’acteur mondial du secteur, Comexposium tisse depuis des années une relation de confiance avec plus de 48.000 exposants et 3,5 millions de visiteurs. Nous connaissons leurs besoins et leurs attentes", explique Alexandre Lavoisier, CEO de Comexposium pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). "Le premier rôle de cette marketplace est de permettre aux uns de vendre leurs produits ou services et aux autres de trouver, commander et acheter ce dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. Au-delà de cela, notre ambition est d’accompagner nos clients dans leur digitalisation et la digitalisation de leurs marchés".

En septembre dernier, le portail CXMP avait déjà rassemblé quelque 250 marques de mode, de sport et d'alimentation, nous expliquait alors le directeur général de WSN Développement (Who's Next), Frédéric Maus. "Cela fait des années qu’en tant que consommateurs nous vivons tous l'omnicanalité", expliquait-il à FashionNetwork.com. "Mais maintenant cela devient concret dans le B2B et notre plateforme va nous permettre de monter en puissance. Cela permet d’avoir le temps du salon et la puissance de l’outil digital ensuite".

Ce lancement intervient au terme de trois années riches en déploiement de plateformes destinées à compléter l'offre de salons physiques. Des dispositifs qui ont pris tout leur sens avec les annulations de nombreux salons durant la crise sanitaire. Le rendez-vous des matériaux pour l'industrie de l'habillement Première Vision a ainsi fait de sa marketplace le centre de sa stratégie. Avec The Lingerie Place, Eurovet (Comexposium) entend pour sa part permettre aux professionnels d'identifier toute l'année les fournisseurs correspondants à leurs besoins. Le rendez-vous de l'enfant Playtime n'a pas été en reste avec Playtime Online. Sans oublier Maisons&Objet et sa plateforme MOM (pour Maison&Objet and Mode).

Sorti de période de sauvegarde le 7 octobre dernier, Comexposium pilote plus de 135 manifestations BtoB et BtoC, réunissant chaque année 3,5 millions de visiteurs et 48.000 exposants. Outre la Foire de Paris, le Salon de l'Agriculture, la Paris Games Week et la Paris Retail Week (E-commerce Paris et Equipmag), l'organisateur détient les salons de mode Who's Next et Première Classe, organisés par WSN Developpement. Et Comexposium a dernièrement repris la main sur l'organisation des salons de la lingerie et Interfilière, organisés via Eurovet avec la Fédération française de la maille, de la lingerie et du balnéaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com