Azzedine Alaïa, créateur de mode intemporel et libre, s'est éteint à Paris

Azzedine Alaïa créateur de mode franco- tunisien s’est éteint à Paris à l’âge de 77 ans. Il avait lancé sa marque au début des années 80 et était devenu un symbole de créativité et de liberté. Ses vêtements, mêlant élégance et sensualité, Alaia les imaginait entièrement dans son atelier au cœur du quartier du Marais, souvent la nuit, sans croquis, mais en travaillant directement sur la matière, luxueuse, comme le cuir ou la maille, avec ajouts d’un zip dans le dos, de bandes ou de rivets, et autres détails, sculptant le corps de la femme comme jamais. Il avait un sens profond de l’amitié, entouré de multiples artistes qu’il aimait recevoir à dîner chez lui, dans l’intimité, lui qui discret, refusait d’entrer dans tout système, préférant sa liberté, son rythme à lui. (interview Farida Khelfa)Ses créations, commentées et très souvent copiées, ont fait le tour du monde des musées jusqu’au Palais Galliera à Paris en 2013, alors que ses derniers défilés étaient présentés hors fashion weeks, seulement quand lui le décidait, quand il jugeait qu’il était prêt. Tous les designers le vénéraient et les tops models se rendaient libres de défiler pour lui, comme Naomi Campbell, amie très proche, qu’il avait pris sous son aile à ses débuts et qu’elle prénommait affectueusement « papa ». (Interview Naomi Campbell)Musique libre de droit : Bandit & Nikit 2017

Copyright : Paris Modes Productions