Talents de Mode : Amandine Leforestier et Astrid Sarkissian sont les nouvelles lauréates

Le concours Talents de Mode a livré le septième verdict de son existence en cette rentrée. Cette année, le jury présidé par Christophe Josse a décerné deux prix principaux ainsi qu'une mention spéciale. Le concours propulsé il y a six ans par le Village des Créateurs de Lyon a ainsi inauguré une nouvelle catégorie pour les candidats ne souhaitant pas implanter leur entreprise dans la cité rhodanienne.
Silhouettes signées Amandine Leforestier, premier prix Talents de Mode 2013.

Le prix historique, à savoir le grand prix Talents de Mode, est lui revenu à Amandine Leforestier. Cette bas-normande d'origine, formée au Lycée de la Mode de Cholet, a lancé sa propre griffe en 2012, après plusieurs années dans des bureaux de style. Sa ligne de prêt-à-porter féminin conjugue le confort et la féminité en maille jersey, ses architectures souples sont pensées comme des enveloppes corporelles modernes. Grâce à ce premier prix, Amandine Leforestier remporte, entre autres, un chèque de 5000 euros, un stand sur le salon Who's Next, un espace dans le Village des Créateurs pendant un an, puis un an supplémentaire à loyer réduit.

La seconde gagnante désignée cette année fraye elle dans l'univers de l'accessoire. Astrid Sarkissian, prix coup de cœur 2013, s'est lancée en 2012 dans le foulard. Passée par Central Saint Martin's à Londres puis Les Arts Décoratifs à Paris, elle a séduit avec une gamme de foulards en soie mixtes dont l'univers est nourri par les vanités, l'architecture gothique ou les pierres précieuses. Lauréate de ce nouveau prix coup de cœur pour les candidats n'ayant pas vocation à s'installer à Lyon, elle remporte un chèque de 2500 euros, un stand à Who's Next et la possibilité de s'associer aux futurs événements du Village des Créateurs.
Modèle d'Astrid Sarkissian, prix coup de cœur du jury Talents de Mode 2013.

Enfin, le jury a voulu cette année distinguer le travail d'une autre finaliste du concours avec un prix spécial du jury pour la marque BAO. La jeune marque lancée en 2012 par la styliste-infographiste Mélanie Sola a convaincu avec son concept : une collection enfant inspirée directement de pièces vintage pour adulte. Elle aussi participera aux activités du Village des Créateurs avec une adhésion au programme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterCréation