Richemont : progression des ventes de 10 % sur cinq mois grâce à l'Asie-Pacifique

Zurich, 13 sept 2017 (AFP) - Le groupe suisse Richemont, numéro deux mondial du luxe, a vu ses ventes sur cinq mois augmenter de 10 %, portées par un net rebond en Asie-Pacifique, a-t-il annoncé ce mercredi 13 septembre, juste avant la tenue de son assemblée générale à Genève.


L'euro fort a pesé sur la croissance du groupe suisse sur le Vieux Continent. - jaeger-lecoultre.com

D'avril à fin août, les ventes dans la région Pacifique ont grimpé de 22 %, enregistrant une croissance à deux chiffres notamment en Chine et à Hong Kong, deux marchés clés dans la région, a indiqué le groupe genevois dans un communiqué, soulignant que la base de comparaison était favorable mais sans préciser le montant de ses ventes.

L'an passé, le groupe propriétaire notamment des marques Piaget, IWC et Vacheron Constantin, avait procédé à d'importants rachats de stocks auprès des détaillants pour reprendre les modèles qui peinaient à se vendre face au repli de l'horlogerie en Asie et ainsi faire de la place aux nouvelles collections.

Les ventes en Europe n'ont par contre progressé que de 3 %, en raison entre autres de la réappréciation de l'euro qui a pesé sur le pouvoir d'achat des touristes. Au Royaume-Uni, les ventes ont toutefois affiché une progression à deux chiffres, a cependant précisé Richemont, pointant que les taux de change avaient, là, joué en leur faveur.

Les ventes dans la région des Amériques ont elles augmenté de 9 %, contre une hausse de 6 % au Japon. Au Moyen-Orient, elles ne se sont en revanche accrues que de 1 %, plombées par les incertitudes géopolitiques dans la région.

Richemont, le groupe propriétaire des maisons de joaillerie Cartier et Van Cleef & Arpels, fournit toujours en septembre l'évolution de ses ventes sur cinq mois, sans donner de détails chiffrés, pour donner à ses actionnaires un aperçu des tendances en amont de son assemblée générale annuelle qui se tient dans la matinée.

Dans le détail, les ventes sur les cinq premiers mois de son exercice décalé 2017-18 ont progressé 12 % hors effets de change. En excluant les rachats de stocks, elles ont progressé de 7 % à taux de change constants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

HorlogerieJoaillerieBusiness