Pyrenex explore le potentiel mode de son offre femme

En cinquante années d'histoire, Pyrenex a accumulé quelques belles archives. Pour célébrer son demi-siècle, la marque, basée dans le Sud-Ouest de la France et qui s'appuie sur un savoir-faire du traitement de la plume maîtrisé depuis 150 ans, revisite les pièces phares de son histoire. Pour l'hiver prochain, elle va livrer des réinterprétations de ses modèles, comme la Mythic, qui arboreront, en sus de la plume française, un tissu français, avec une confection européenne. Le style vintage se vérifiera dans les coloris mais aussi via le toucher des matières.


L'édition anniversaire du modèle Mythic pour les 50 ans de la marque. - Pyrenex

L'hiver 2018, sera aussi l'occasion pour la marque d'explorer son potentiel mode. Très présente sur les salons cet hiver, de Florence à Copenhague en passant par Berlin, la marque a dévoilé le travail de sa nouvelle styliste pour ses collections femme : Noémie Gauthier.

En prime des modèles Spoutnic et Authentic qui sont le socle de son offre, Thomas Boussuge, le directeur commercial de la marque, présentait une quinzaine de pièces très fortes. Le travail sur cette collection a porté sur les coloris et les matières, avec des effets vernis, dorés et satinés ou l'utilisation du velours. Des partis pris forts car Pyrenex ose raccourcir son "fit" ou tenter le modèle oversized. Pièce majeure : une belle gabardine bleu roi évoquant une immense couette dans laquelle la femme aurait envie de s'enrouler est proposée à 1 500 euros. Le prix moyen des vestes de la griffe française est traditionnellement aux alentours de 400 euros. Ce modèle très fort marque donc son ambition. « Cela s'adresse à nos clients internationaux qui sont en attente de ce type de propositions à forte image, explique Thomas Boussuge. Aujourd'hui nous réalisons 60% de notre chiffre d'affaires à l'export ».


Une offre au propos fort destinée à la clientèle internationale de la marque. - Pyrenex

Et la marque, qui s'est aussi offert un nouveau site marchand fin 2017, entend actionner encore ce levier de croissance. Le Japon est son principal marché hors des frontières, mais Pyrenex veut augmenter sa présence internationale. En Asie, la Corée du Sud fait figure de marché à fort potentiel, alors qu'en Europe elle développe sa présence en Italie, en Angleterre mais aussi en Scandinavie. Aux Etats-Unis enfin, la marque structure sa distribution et est maintenant représentée par Archetype Showroom, basé à New York, pour cibler les meilleurs grands magasins américains.

Une expansion qui se concrétise par une croissance à deux chiffres de la production. Une bonne nouvelle pour la société qui a dû renforcer son atelier de prototypage installé à Saint-Sever dans les Landes, et table sur un chiffre d'affaire de l'ordre de 28 millions d'euros avec 700 points de vente revendeurs, dont 200 en France, sur l'exercice en cours.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterIndustrieBusiness