NA-KD opère une levée de fonds pour étendre sa présence à l'international

NA-KD voit plus grand. Le site de vente en ligne suédois, spécialisé dans la mode féminine, a réalisé une levée de fonds de 45 millions de dollars (37 millions d’euros) en vue de se développer sur de nouveaux marchés à l'international, notamment sur le sol français en 2018, mais aussi au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans d'autres pays d'Europe.


Le site collabore avec des influenceurs pour se faire connaître sur la Toile - NA-KD

La levée de fonds a été menée auprès de Partech Ventures et d'investisseurs existants, à savoir les sociétés Northzone, eEquity, Jonas Norlander et Filip Engelbert (qui sont aussi actionnaires d’Avito), ainsi que la société FJ Labs, basée aux États-Unis.

Le fondateur et CEO du site, Jarno Vanhatapio, dit avoir choisi de s'allier avec Partech en raison de leurs « ambitions élevées, (...), leur véritable expertise omnicanale et leur portefeuille d’investissements impressionnant. » La société d’investissement a notamment déjà injecté des fonds dans la plateforme de mobilier design britannique Made.com et dans le site de bricolage français ManoMano.

Fondé en 2015, NA-KD est un site de mode féminine qui cible les millennials soucieuses des tendances mais aussi de leur budget, avec des produits principalement marketés par les influenceurs des réseaux sociaux.

Le site est aujourd’hui particulièrement actif en Suède et en Allemagne, bien qu’il affiche une présence dans 170 pays. La société a déclaré que ses ventes avaient connu une croissance de 150 % l’année passée, pour atteindre un chiffre d’affaires de près de 600 millions de couronnes suédoises (61 millions d’euros).

Les fonds levés permettront à NA-KD de financer le lancement de neuf sites web locaux, parmi lesquels une plateforme française annoncée pour le deuxième trimestre 2018, selon une information du journal Les Echos. Au programme également : le recrutement de « talents d’envergure mondiale » et le développement de collections en collaboration avec des « influenceurs célèbres dans le monde entier ».

Le président exécutif de NA-KD, Magnus Emilson, a déclaré : « Le capital injecté est un capital de croissance qui sera principalement utilisé pour améliorer l’offre et l’expérience client, offrir une gamme plus large et intensifier le marketing à l’international. La société emploie aujourd’hui 138 personnes, mais avec ce second tour de table, nous allons chercher à renforcer tous nos départements, en recrutant des personnes de talent ».

La start-up suédoise est pour l'heure encore déficitaire mais affirme que ses « résultats sont en train de tendre vers la rentabilité ».

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness