Marques françaises : Hermès, Louis Vuitton, Cartier et L’Oréal en tête des valorisations

Au classement Brand Finance des marques tricolores les plus valorisées, le luxe et la beauté arrivent sans surprise à s’installer en bonne place et même à progresser de quelques rangs.


Top 100 des marques françaises les plus valorisées

Dans ce classement dominé par Orange, Total et BNP Paribas, Hermès gagne ainsi cinq places et s’installe au 6e rang, avec 9,6 milliards d'euros, devançant de peu Carrefour (8e) et Louis Vuitton (9e), à 8,9 milliards d'euros, qui passe pour sa part du dixième au neuvième rang. Cartier gagne de son côté trois places pour devenir onzième, avec 8,4 milliards, tandis que L’Oréal régresse de la sixième à la douzième place, avec 8,2 milliards.

Chanel monte, pour sa part, du 23e au 18e rang, suivi par Guerlain qui passe du 36e au 23e. Clarins chute de son côté de la 24e place à la 31e, juste devant Christian Dior, qui grimpe de cinq rangs pour atteindre la 32e place. Lancôme chute également, passant du 37e au 44e rang.

Le classement n’étant plus un Top 50 mais un Top 100, de nombreuses marques font évidemment leur entrée. Comme par exemple Saint Laurent (56e), L’Occitane (59e), Givenchy (76e), le promoteur d’immobilier commercial Unibail-Rodamco (82e) et le groupe de distribution Géant (95e).

« Toutes les marques d’habillement de luxe inclues dans le classement Brand Finance ont augmenté la valeur de leur marque cette année, avec des pourcentages de croissance entre 12 et 42 % », résume Brand Finance. « Ceci grâce à la distinction faite par les consommateurs entre la qualité de luxe français et la grande distribution conduite par d’autres marques », commentent les auteurs.

Du côté des marques de cosmétiques, Brand Finance relève que celles-ci profitent de la bipolarisation des consommateurs, qui se tournent soit vers les grands noms, soit vers de plus petites entités tournées vers les productions biologiques et/ou locales. Le classement propose ainsi un second index mesurant la « force » des marques (déduit de critères comme l’investissement marketing, la familiarité, la loyauté, la satisfaction du personnel et la réputation d’entreprise), au sein duquel les marques de l'univers beauté se distinguent fortement en prenant cinq des six premières places.

L’Oréal obtient le titre de « marque la plus forte », avec un saut de son score BSI passant de 81,9 à 89,2 en 2018, même si sa valorisation a elle baissé de 5 % à 8,2 milliards d'euros. Idem pour la marque Elvive, dont la valorisation baisse de 8 %, à 1,7 milliard d'euros, mais dont le score de « force » augmente de 87,5 à 88,3 – devenant la deuxième marque la plus forte de France, selon Brand Finance France.

A la quatrième, cinquième et sixième place de l'indice de force des marques : Lancôme (86,5), Guerlain (86,2) et Garnier (86,2), qui recule néanmoins au classement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

HorlogerieLuxe - DiversMode - DiversBeauté - DiversBusiness