Manufacture Degorce monte en gamme

Quatre ans après sa reprise par Marc Vagogne, la marque de chaussant créée en 1962 affirme sa nouvelle identité. Manufacture Degorce propose aujourd'hui des chaussons plus haut de gamme mais aussi des sneakers. Un segment que la marque française entend renforcer dans les prochains mois comme celui de la chaussure de ville. L’offre destinée à la grande distribution, qui constitue l’essentiel du chiffre d’affaires de la marque, n’est pas pour autant abandonnée. Cette dernière est dorénavant commercialisée sous une nouvelle marque baptisée Monchausson.


Sneakers Manufacture Degorce DR

« Quand je suis arrivé, l’objectif était de sortir la charentaise, qui est notre ADN, de cette image vieillotte. Nous avons donc adopté un positionnement plus premium (entre 60 euros pour les charentaises et 100 euros pour les chaussures de ville, ndlr) en repensant nos modèles et nos coloris. Puis, nous avons commencé à développer notre offre en lançant nos sneakers. Nous voulons renforcer le segment chaussures de ville car c’est un relais de croissance », explique à FashionNetwork Marc Vagogne.

Dès le mois de juin, la marque dévoilera son premier modèle de ballerines et revisitera ses sneakers, toujours dans un esprit casual chic. Elle changera également le rythme de ses collections, en se concentrant sur des capsules plutôt que deux grosses collections par an.

Selon le dirigeant, cette évolution de l’offre a vocation à répondre à la demande des différents pays dans lesquels la marque exporte, en l’occurrence la Corée du Sud, les Etats-Unis et les Pays-Bas, mais aussi le Japon à compter de l’hiver 2017/18. « Nous continuons à travailler sur notre réseau de distribution en France, où nous disposons, outre notre e-shop, d’une quinzaine de points de vente entre les cordonniers et les chausseurs pour nos charentaises et les multimarques pour notre offre de ville... Mais l’export est un vrai relais de croissance », précise Marc Vagogne.

Chausson de la griffe de grande distribution Monchausson - DR

Cette nouvelle structure de l’offre a donné naissance à une nouvelle marque : Monchausson. Sous ce label sont  commercialisés les modèles destinés à la grande distribution et vendus en moyenne 15 euros. « L’offre Monchausson n’est pas moins qualitative. L’ensemble de notre offre, Monchausson et Manufacture Degorce, est fabriquée dans notre atelier en Charente et bénéficie des labels Origine France et Entreprise du patrimoine vivant, souligne le dirigeant. La différence se fait sur la créativité et le choix de certaines matières ».

L’offre Monchausson se compose uniquement de modèles d’intérieur au style plus classique. Cependant, en termes de ventes, qui atteignaient 2,4 millions d'euros en 2015 selon les comptes déposés, c’est encore ce segment qui joue le rôle de locomotive. En effet, les ventes à la grande distribution représentent 85% du chiffre d’affaires (dont 25% à l’export). Une part que l'entreprise espère à moyen terme faire passer à 50% en vue d'équilibrer le poids de ses différentes lignes.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresBusiness