Man/Woman révèle le contenu de son événement à Tokyo

Les 23 et 24 mars prochains, l’équipe du salon Man/Woman s’installera à la Ba-Tsu Gallery de Tokyo, dans le quartier mode de Harajuku. Elle présente un concept inédit invitant 17 marques habituées de ses rendez-vous à déployer leur univers de marque aux acheteurs, à la presse ainsi qu'au grand public.



Dévoilé en novembre dernier, ce nouveau projet propose à chacune des marques invitées – Alban, Garbstore, Universal Works et YMC pour les marques anglaises ; Brandblack, Creatures of Comfort, Gabriela Artigas, Giu Giu, Jungmaven, Kinfolk, Lot, Stock and Barrel, Smock et Stan Ray pour les marques américaines ; la marque belge Howlin ; les portugais de La Paz ; Classic et Veja dans le bataillon français – d’investir un espace à leur manière, en phase avec leur identité créative. L'idée des organisateurs Antoine Floch, Olivier Migda, aidés par le bureau de conseil The Great Consulting, est de faire découvrir aux visiteurs des pièces sortant des classiques collections et marquant davantage leur histoire et leur style, « une façon de tisser une vraie relation sur le long terme avec les acheteurs, ceux qui se déplacent à Paris ou New York et les autres » souligne Antoine Floch.

Ouvert au grand public lors de la seconde journée, l’événement invite les marques à créer spécialement pour l’occasion une pièce inédite proposée en édition limitée de 50 à 100 exemplaires, à l'image de la paire de baskets unique de Brandblack présentée en vert army et rose, du cardigan des anglais de Garbstore ou du sac-pochette de Creatures of Comfort.

« Ce nouveau format répond aujourd’hui à une réalité, explique Antoine Floch, celle d’une forte présence du visitorat japonais - évalué à près de 45 % au salon Man/Woman Paris, et à 25 % pour l’édition de New York -, et de la nécessité d’entretenir, consolider et renforcer les liens avec ce marché capital ».

Soutenu par la Fashion Week de Tokyo et son sponsor Amazon, le rendez-vous tokyoïte du salon Man/Woman intervient après une première tentative sur ce marché en 2014 et devrait, si l’expérience s'avère concluante, se renouveler avec un nombre plus important de marques.

Annoncé également en novembre, un "retail tour" emmènera le 25 mars, soit le lendemain de l'événement, les 16 marques présentes dans un parcours à travers Tokyo à la rencontre des représentants – acheteurs, RP, commerciaux…- des grands groupes japonais (Beams, Isetan et United Arrows parmi eux). Une autre manière de se présenter et de nouer le contact.

A noter qu’en parallèle du salon, Olivier Migda et Antoine Floch, via leur structure Gender, signent également l’organisation d’un autre événement en collaboration avec l’UK Trade and Investment (UKTI) London and Japan : un espace voisin du salon Man/Woman réunira 15 marques britanniques espérant séduire le marché japonais.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversSalonsEvénements