Les parkas de luxe Mr & Mrs Italy accueillent un investisseur chinois

La société d'investissement privée Hony Capital, basée en Chine, a annoncé mardi avoir conclu un accord pour acheter un tiers de la marque de luxe Mr & Mrs Italy, contrôlée par Duemmei. Il s'agit de son premier investissement dans le secteur du luxe.


Mr & Mrs Italy

Ni Hony, ni Duemmei n'ont donné les détails de cet accord. Hony, l'une des plus grandes sociétés d'investissement chinoises, concentre depuis quelque temps ses recherches aux États-Unis et en Europe, dans les domaines des services aux consommateurs et des soins de santé. Elle fera l'acquisition de cette part de Mr & Mrs Italy auprès des propriétaires de Duemmei, Fabio Leoncini et Andrea Bucalossi.

La société d'investissement chinoise, soutenue par Legend Holdings, qui possède aussi le fabricant d'ordinateurs personnels Lenovo Group, contrôle environ 10 milliards de dollars (8,5 milliards d'euros) d'actifs et son portefeuille de marque comprend notamment PizzaExpress et la société d'espaces de travail partagés WeWork.

Cet investissement stratégique survient au moment précis où le secteur du luxe effectue son grand retour sur le marché de la deuxième économie de la planète, après des années de ralentissement causées par de sévères mesures anti-corruption - qui portaient notamment sur le luxe ostentatoire.

La Chine, qui représente presque un tiers des ventes de produits de luxe de la planète, est devenue un champ de bataille crucial pour des marques comme Prada, Louis Vuitton, Fendi ou d'autres griffes plus abordables, comme Coach. Pékin a fait de gros efforts pour relancer la consommation sur le marché local, afin d'attirer la clientèle chinoise qui préférait faire son shopping à Paris, Milan, New York ou Tokyo.

Fondée en 2007, Mr & Mrs Italy est particulièrement connue pour ses « parkas de luxe », généralement cousues main et doublées de fourrure. Les marchés internationaux représentent plus de 80 % de ses recettes : on s'attend à ce que la marque rapporte 57 millions d'euros sur l'année 2017.

Hony, société basée à Pékin, souhaite faire passer le nombre de magasins Mr & Mrs Italy sur le sol chinois de trois à plus d'une dizaine d'ici les cinq prochaines années, selon une source proche du dossier. « Les consommateurs de luxe sont de plus en plus jeunes et cherchent des produits plus décontractés et spécialisés », a commenté Yuan Bing, un cadre de Hony qui a pris part à la transaction.

Stimulé par une forte consommation, le marché local du luxe devrait augmenter de 6 % à 8 % à taux de change constant en 2017, contre 4 % l'an dernier, selon le cabinet de conseil Bain & Company.

Les propriétaires de Duemmei, Fabio Leoncini et Andrea  Bucalossi resteront les actionnaires majoritaires de l'entreprise et continueront d'en assurer la direction après la transaction, ont-ils précisé dans un communiqué.

Traduit par Paul Kaplan

© Thomson Reuters 2017 All rights reserved.

Luxe - DiversBusiness