Le défilé Ultra Lingerie récompense trois de ses participants

C’est « un vent de folie » qui a soufflé sur le défilé Ultra lingerie qui s’est tenu vendredi 2 février au salon de la lingerie à Paris. Quarante-quatre modèles ont présenté leur création pleine de folie – thème imposé à la manière d'une règle du jeu – devant près d’un millier de professionnels. Au terme de la soirée, des trophées ont été remis à trois heureux élus.


Modèle Cadolle et DGE Engineering

Délire de dentelles, féerie des tissus éclaboussés de broderies savamment réalisées… Les spécialistes de la lingerie participant à l’événement ont livré les dessous de leur audace et pour certains de leurs magnifiques excès. Une envie d’en découdre avec le raisonnable qui a été saluée par un jury constitué de neuf personnalités issues du mode de la mode mais aussi de la gastronomie et de la littéraire et présidé par Eva Herzigova.


Modèle Passionata et Liebaert, Papillon nœuds et ornements

Après le passage de toutes ces folies créatives qu’elles soient douces, divines voire furieuses, c’est Cadolle et DGE Engineering, gagnants du Trophée « Excess Folies » qui ont été unanimement salués pour avoir casser leurs codes en faisant de l’humour encore plus que de la beauté le fil conducteur de leur tenue.


Modèle Calvin Klein underwear et Noyon Dentelle

Le Trophée de l’Audace Matière a été remporté par Passionata et Liebaert, Papillon nœuds et ornements pour l’excellence de leur produit textile alors que le jury a jeté son dévolu sur le modèle de Calvin Klein underwear avec Noyon Dentelle en leur remettant le Trophée Coup de cœur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieDéfilés