Groupe Eram : départ de Yann Hinsinger, directeur général du pôle marques

Au sein du groupe Eram, l’heure est à la réflexion. Suite au départ du directeur général du pôle marques, Yann Hinsinger, la société basée dans le Maine-et-Loire n’a pas encore choisi de le remplacer. « Le groupe reconsidère aujourd’hui toute son organisation et aucune décision de remplacement n’est prise à ce stade », nous précise un porte-parole. Le dirigeant chapeautait plusieurs marques comme TBS, Faguo, Les Tropéziennes, Heyraud ou encore Parade et Dresco.


Les Tropéziennes, collection été 2018 - DR

Yann Hinsinger occupait donc ce poste depuis 2011, mais était entré bien plus tôt au sein du groupe Eram, en 2005, pour diriger son enseigne phare pendant trois ans, puis prendre les rênes de Tati. Il avait auparavant débuté sa carrière chez Auchan en 1992, avant de passer dix ans chez Pimkie, évoluant d’acheteur jusqu'à directeur des achats.

Détenu par la famille Biotteau, le groupe Eram est véritablement en pleine introspection : comme nous vous l’annoncions très récemment, le PDG de l’enseigne Eram, François Feijoo, a quant à lui pris en sus la direction générale de la marque Mellow Yellow après que celle-ci a été auscultée par le cabinet de retournement Prosphères pendant un peu plus de six mois.

Peu de chiffres filtrent sur la santé du groupe aux 11 marques, ses propriétaires étant peu prolixes. Il revendique un réseau global de 1 100 points de vente, emploie 7 000 personnes et réaliserait environ 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel. En 2017, le groupe a décidé de céder à Gifi son pôle déficitaire Agora Distribution, réunissant les enseignes Tati, Giga Store, Fabio Lucci et Degrif’mania.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - ChaussuresNominations