Facebook souhaite rentabiliser WhatsApp en y attirant les entreprises

Facebook a décidé d'accélérer ses efforts pour rentabiliser WhatsApp en testant des fonctions permettant aux entreprises de discuter avec leurs clients sur cette messagerie instantanée, rapporte mardi le Wall Street Journal.



WhatsApp, utilisée par plus d'un milliard de personnes dans le monde, a lancé un programme pilote permettant d'afficher une icône verte à côté d'un contact professionnel, ce qui indiquerait que le contact a été autorisé par l'application, précise le journal.

« Nous avons effectivement l'intention de facturer les entreprises à l'avenir », a déclaré Matt Idema, directeur général adjoint de WhatsApp, au Wall Street Journal. Il a refusé de préciser les modalités de cette nouveauté et d'avancer une date pour son introduction. « Nous n'avons pas encore déterminé les détails de cette rentabilisation », a-t-il dit.

Créée en 2009, WhatsApp a été achetée en 2014 par Facebook pour 22 milliards de dollars (18,5 milliards d'euros), alors que l'application n'engrangeait que peu de revenus.
Facebook ne s'est pas beaucoup concentré sur le développement de WhatsApp jusqu'à présent. Le réseau social a commencé en juillet à introduire de la publicité dans une autre de ses messageries, Messenger.

© Thomson Reuters 2017 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMode - DiversMédias