Etam anticipe ses mauvais résultats en Chine

Quand Etam déclare dans un communiqué daté du 6 septembre qu’il « anticipe une dégradation de son résultat opérationnel en Chine au cours du premier semestre de l'exercice 2007 », la Bourse s’emballe dès le lendemain et le titre du groupe de prêt-à-porter fondé en 1916, perd 21,76 % à 38,99 euros.


Etam collection automne-hiver 2007/2008

Car en Chine, la marge brute d’Etam qui compte 3 433 points de vente dans une quarantaine de pays du monde, s’est effondrée de cinq points, passant de 60,8 % à 55,5 %.

Des résultats qui inquiètent l’enseigne. Car en 2006 la Chine a représenté 202,5 millions d’euros de chiffre d'affaires, soit plus du quart du chiffre global d’Etam dans le monde, qui pour sa part s’élevait à 960,2 millions d'euros.

De son côté, la chaîne d’habillement française justifie ces mauvais chiffres par une phase de transition pendant laquelle le groupe compte procéder au « renforcement du management exécutif local ».

En effet, depuis le printemps dernier, c’est Bruno Collache, ancien directeur financier en Chine et en Belgique qui a succédé à Paul Liu aux commandes d’Etam Chine.

C’est dans ce contexte tendu qu’aura donc lieu le 27 septembre la présentation des résultats semestriels d’Etam. Cependant le groupe annonce d’ores et déjà qu’aucune baisse ne devrait s’opérer sur le marché européen.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieBusiness