El Corte Inglés remercie Dimas Gimeno et place Jesús Nuño de la Rosa à la présidence

Le groupe de grands magasins espagnol El Corte Inglés a vécu jeudi un épisode crucial de sa guerre interne pour le pouvoir. Le conseil d'administration de ce 14 juin a pris fin avec le limogeage du président actuel, Dimas Gimeno, et la nomination de Jesús Nuño de la Rosa en tant que nouveau tenant du poste.


Jesús Nuño de la Rosa, nouveau PDG des magasins El Corte Inglés - El Corte Inglés

Selon le journal local Expansion, le conseil a pris la décision du licenciement « à l'unanimité », au profit donc de Jesús Nuño de la Rosa, premier dirigeant de l'histoire à ne pas être issu de la famille fondatrice, mais proche des sœurs Marta et Cristina Álvarez, héritières de la société, qui avaient déposé la motion de censure à laquelle Dimas Gimeno avait dans un premier temps échappé il y a quelques semaines.

Jesús Nuño De la Rosa revendique une riche expérience au sein du groupe, puisqu'il a dirigé de 1998 à 2017 « Viajes El Corte Inglés », la branche « voyages » de l'enseigne, et a rejoint l'année dernière le conseil d'administration de la société. Il est diplômé en économie et en administration des affaires de l'Université Complutense de Madrid. Après sa nomination, selon le journal, « il a apprécié la confiance placée en lui ».

El Corte Inglés, a indiqué dans une déclaration d'entreprise citée par Expansion que l'instance dirigeante « a jugé nécessaire un changement de direction pour faire face aux défis de l'avenir et promouvoir une nouvelle étape de croissance ».

Dimas Gimeno, issu, comme Marta et Cristina Alvarez, ses cousines, de la troisième génération à la tête de l'entreprise familiale, continuera à siéger au conseil, au moins jusqu'à prochaine la réunion des actionnaires en août prochain, au cours de laquelle il pourrait également en être écarté.

Il reste à voir quels seront les prochains recours de Dimas Gimeno, qui a déclaré mercredi qu'il pourrait « contester » le conseil d'administration s'il dictait son licenciement. Il propose la tenue d'un conseil extraordinaire le 12 juillet pour établir un plan de succession dans l'entreprise et traiter d'autres questions telles que la sortie éventuelle du groupe de la Bourse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversNominations