Bonpoint va lancer Bonpoint Paris, une ligne pour femmes

Ce mercredi 4 juillet, à l’unisson avec la Haute Couture, la maison Bonpoint dévoilait sa collection printemps-été 2019 lors d’un défilé organisé au Palais de Tokyo à Paris. La griffe haut de gamme proposait une mode enfantine, tantôt poétique, tantôt pop, orchestrée par Christine Innamorato, aux commandes du style depuis plus de 10 ans. Mais Bonpoint veut désormais aller au-delà du monde de l'enfant et lancera à l’automne-hiver 2018/2019 une collection pour femmes baptisée Bonpoint Paris.


Visuel de la collection Bonpoint Paris portée par Audrey Marnay - DR

Toujours concoctée par Christine Innamorato, cette première collection conçue « en adéquation avec la ligne enfant », souligne-t-on du côté de Bonpoint, est inspirée par les tableaux de l'artiste peintre américaine Elizabeth Peyton et l’allure d'un autre artiste américain, Jean-Michel Basquiat. Au programme de cette ligne qui sera proposée dans une sélection de boutiques Bonpoint : cardigans de cachemire, pièces de dentelle, robes de soie imprimée ou encore des blouses.

Incarnée par la comédienne et mannequin Audrey Marnay, Bonpoint Paris se substituera à YAM, la collection de Bonpoint destinée aux jeunes filles. Créée il y a plus de vingt ans, Yam - acronyme de Y’en A Marre – propose des pièces allant de la taille 34 au 40. Vendue dans les boutiques Bonpoint, cette ligne devrait donc disparaître pour s'adresser plus directement à la femme. La mode pour jeune fille est, il est vrai, un segment difficile à travailler, encore un peu flou entre l'enfance et l'âge adulte, qui subit notamment la concurrence des enseignes de la fast-fashion.

A noter qu'il ne s'agit pas d'une première dans un univers très femme pour la directrice artistique de Bonpoint, passée par Cacharel et Lilith dans les années 2000, qui a par ailleurs lancé en 2010 sa propre ligne haut de gamme, plus confidentielle, baptisée Innamorato. 

Dirigée depuis mai 2017 par Marie-Sabine Leclercq, la maison Bonpoint, qui opérera prochainement une refonte de son site marchand sous la houlette de l’agence Mazarine, ne se limite plus depuis longtemps au strict univers de l’enfant. La cosmétique signée Bonpoint est ainsi devenue un des principaux relais de croissance de la maison avec une proposition produits qui, à l’image du sérum visage lancé en juin (85 euros les 30 ml), s’adresse clairement aux adultes.

Passée sous le giron de la holding EPI en 2007, la marque qui compte 115 boutiques à travers le monde a enregistré en 2016 un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireBusiness