Beautiful People débute sur les podiums parisiens

Défilant habituellement à Tokyo, Beautiful People s’est hissée pour la première fois sur les podiums parisiens mardi, en faisant défiler chez Ledoyen une collection équilibrée mettant en avant une silhouette à la fois nonchalante et un brin romantique avec un côté suranné de la fin du 19ème siècle. A l'image de ce long manteau croisé très échancré à double boutonnage et de certaines pièces en velours.

Voir le défilé
Beautiful People, automne-hiver 2018-19 - © PixelFormula

Créé par Hidenori Kumakiri il y a dix ans, le label de prêt-à-porter féminin, reconnu au Japon, où il est principalement vendu ainsi qu'en Corée et aux Etats-Unis, est en quête de visibilité à l’international. Il a ainsi investi la capitale française l’an dernier, y présentant ces deux dernières collections durant la Fashion Week féminine. Depuis cette saison, sa distribution européenne a été confiée à Tomorrow London. Il compte actuellement 80 clients multimarques et cinq points de vente en propre (trois à Tokyo et deux à Osaka).

Pour l’automne-hiver 2018-19, Hidenori Kumakiri s’est recentré sur l’identité forte de sa marque, qui est surtout connue pour son vestiaire quotidien revisité autour de sa passion pour la maille et autour de quelques pièces phare, tels le trench, qui se porte en triple exemplaire dans cette collection, et le perfecto proposé ici dans une version rallongée.  

Ses silhouettes sont longilignes accentuées par des longueurs maxi avec des manteaux interminables, des pantalons fluides recouvrant les pieds, ainsi que des robes lâches et des jupes plissées descendant jusqu’aux mollets, parfois portées sur des pantalons.


Beautiful People, automne-hiver 2018-19 - © PixelFormula

Le styliste joue aussi beaucoup sur les superpositions avec, par exemple, deux robes tricots monochromes enfilées l’une sur l’autre. Même propos avec deux pull-overs, deux plaids-ponchos, les trenchs ou encore des robes tuniques.

Dans cette collection, proposant au final des pièces très commerciales, le styliste a injecté un souffle masculin, que l’on retrouve notamment dans certaines matières, comme cette flanelle grise utilisée pour une robe à bretelle, ce drap de laine bleu sombre, à rayures de banquier, taillé en jupe et sur-jupe ou ce manteau pour homme sans manches, le col enroulé au cou, se transformant en une robe dos nu.

Né en 1974 à Kanagawa, au Japon, diplômé en technologie de la mode à la Bunka Fashion College à Tokyo. Hidenori Kumakiri a notamment travaillé comme modéliste chez Comme des Garçons, où il a passé dix ans, avant de créer en 2004 sa propre entreprise, Entertainment, spécialisée dans les patronages et production d’habillement. Activité à laquelle s’est ajoutée en 2007 celle de créateur à part entière avec la naissance de sa marque Beautiful People.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés