Alexandre Vauthier fidèle à son esthétique glamour et sensuelle

Le soleil brillait encore sur la Rue de Rivoli, mais les dizaines d’assistants se pressaient aux entrées pour assister défilé Haute Couture d’Alexandre Vauthier. Célèbre pour son esthétique disco et ses inspirations années 1980, le créateur a proposé un défilé centré sur des réinterprétations d’une admirable fidélité des grands classiques de la marque.


Le top Blanca Padilla a clôturé le défilé avec une spectaculaire création en plumes

Lors de son dernier défilé au Grand Palais, Alexandre Vauthier s’était largement inspiré des années 1980. Pour la collection hiver 2018, il a préféré opter pour le Musée des Arts Décoratifs. Brillance et luxe sont deux constantes que l’on retrouve tout au long de la collection, qui a nécessité 250 000 cristaux Swarovski pour les boucles de ceinture XXL des premiers looks et les détails et incrustations qui subliment les robes de soirée décolletées. Une formule qui marche et qui signe la treizième collaboration entre les deux marques. Parmi les autres accessoires à noter, les bottes au genou classiques et les chapeaux noirs à bord plat et calotte basse.

La palette de couleurs tournait autour d’une étude sculpturale du blanc et du noir, avec de nouvelles versions de la petite robe noire, des modèles en forme de nœud coulant, des capes, des vestes et des blouses lacées au col. Les touches de couleur ponctuelles étaient remarquablement bien pensées : tons orange vifs, rouges et bleu marine profonds, et même une déferlante de jaune le temps d’une spectaculaire jupe plissée voluptueuse. Mention spéciale également à l’inspiration sauvage qui souligne la sensualité des femmes Alexandre Vauthier, du motif félin qui se décline sur quelques modèles jusqu’aux gigantesques plumes couvrant le décolleté asymétrique d’un top noir ou de l’impressionnante robe portée par l’Espagnole Blanca Padilla, qui a clôturé le défilé.

Formé sous l’aile de Thierry Mugler et Jean-Paul Gaultier, Alexandre Vauthier a fait ses débuts dans la Haute Couture en 2009, mais n’a intégré le calendrier officiel qu’en 2014. Le créateur français a récemment ouvert un pop-up au Montaigne Market, à Paris, suivant l’exemple des marques Vetements et Avoc, et est devenu la coqueluche de personnages médiatiques comme Kendall Jenner, Lady Gaga et Bella Hadid. Malgré l’absence de cette dernière, qui ouvre d’habitude les défilés du créateur, Alexandre Vauthier a présenté un show à la hauteur des attentes, sans renoncer au style de la maison… même s’il a pour l’occasion troqué la piste de danse contre le hip-hop de Kanye West.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresDéfilés