​Damartex fait face à l’érosion de ses ventes sur l’exercice 2017/18

Après un exercice précédent marqué par une hausse de 8 % de ses ventes, le groupe propriétaire de la marque Damart affiche un recul de 2,4 % sur l’exercice 2017/18 clos fin juin, et de 1,7 % à taux de change constants, à 756 millions d’euros.


Damart contient la baisse de ses ventes sur l’exercice 2017/18 - Damart

Malgré un premier trimestre prometteur, avec une hausse de 13,7 % des ventes, le groupe nordiste, établi à Roubaix, a connu durant le reste de l’année des résultats plus difficiles. Les ventes ont ainsi successivement reculé de 5,9 %, 8,7 % et 3,6 % sur les trimestres suivants. Damartex pointe les conséquences d’une consommation atone, notamment en France et en Angleterre. Un constat qui concerne en priorité son pôle textile, davantage touché que son activité maison & lifestyle (+5,5 %).

Le textile affiche ainsi un recul de 4,5 % sur l’exercice, à 585,8 millions d’euros. A taux de change constants, la chute est de 3,9 %. C’est notamment au deuxième trimestre que les difficultés ont été les plus prononcées, avec une chute de 5,8 %. Le quatrième trimestre a quant à lui connu une contraction de 2,9 % des ventes textiles à 122,7 millions d’euros.

Dans le détail, la marque Damart montre une résistance certaine, parvenant presque à rester à l’équilibre sur l’exercice avec une contraction de 0,4 % à taux de change constants. Damartex y voit le « fruit de la modernisation de la marque engagée depuis plusieurs années », ainsi que le dynamisme des ventes en ligne et du marché belge.

Afibel connaît en revanche une chute de ses ventes de 15,7 %, et ce malgré la « résolution de problèmes opérationnels », indique le groupe. Quant à la marque belge haut de gamme Xandres, elle termine l’année sur une progression de 4,4 %, notamment grâce à une envolée de 10,4 % sur le dernier trimestre.

« Malgré un ralentissement contenu au 4ème trimestre, le groupe Damartex anticipe une baisse de résultats en fin d’exercice comme annoncé lors de la publication du chiffre d’affaires des neuf premiers mois », indique le communiqué financier, qui sera suivi le 4 septembre par la publication de chiffres consolidés. « Toutefois le groupe confirme sa volonté de préserver sa profitabilité tout en continuant une politique d’investissement soutenue. »

Damartex opère via plus de 160 magasins en Europe et 11 enseignes d’équipement de la personne et de la maison. Le groupe français emploie plus de 3 700 personnes et est présent dans sept pays.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterTextileDécorationBusiness